A LA UNE

La CEDEAO travaille à une liaison maritime avec le Cap-Vert

Dakar, 30 avr (APS) – La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) travaille à la réalisation d’un projet de liaison maritime entre le Cap-Vert et les autres pays de la sous-région, a annoncé Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de l’organisation intergouvernementale sous-régionale ouest africaine.

 
« Nous avons le projet de liaison maritime qui est déjà décidé, les études ont déjà commencé, nous voulons le mettre en pratique rapidement », a-t-il dit au sortir d’une audience avec le ministre cap-verdien des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration régionale, Rui Figueiredo Soares.


Jean-Claude Kassi Brou, dont les propos sont rapportés par Chine nouvelle, a souligné que le Cap-Vert important d’Europe et du Brésil, il faut s’assurer que les pays dans la région bénéficient du marché cap-verdien.


Le commerce entre le Cap-Vert et les pays membres de la CEDEAO représente 2% des échanges de l’archipel là où la moyenne des échanges entre les Etats de la communauté est de 15%, note Chine nouvelle.


Même si le Cap-Vert est un grand importateur de produits alimentaires, le pays peut se prévaloir d’un « avantage concurrentiel très fort dans tout ce qui est technologique et cela peut profiter à nos deux parties. C’est l’objectif de l’intégration régionale », a indiqué Kassi Brou.


Dans le cadre de sa visite au Cap-Vert, le président de la Commission de la CEDEAO a été reçu en audience par le président cap-verdien, José Maria Neves, signale la même source.


Elle ajoute que Jean-Claude Kassi Brou a de même visité l’Université du Cap-Vert où il a eu une conversation publique avec les enseignants et les étudiants du master sur l’intégration régionale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page