ECONOMIE

La célébration du soixantième anniversaire démarre le 24 novembre prochain

Soixante dans la vie d’une institution, ça se fête. La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a soixante (60 ) ans cette année. Selon un communiqué de presse de l’institution commune aux huit pays membres de l’Uemoa, la commémoration sera marquée par l’organisation d’un symposium international portant sur le thème « Les Banques centrales dans un monde en mutation ». Ce symposium sera suivi de la cérémonie d’installation officielle du Gouverneur de la Bceao, Jean-Claude Kassi Brou.

Ces manifestations, qui verront la participation d’invités de haut rang, se dérouleront selon le programme ci-après. Le 24 novembre 2022, il y aura un symposium international. Le 25 novembre 2022, ce sera la cérémonie d’installation du Gouverneur. La même source de rappeler que le Gouverneur Jean-Claude Kassi Brou a été nommé par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Umoa, réunie le 4 juin 2022, et a prêté serment le 8 juillet 2022 au siège de la Bceao. Dans le communiqué, le descriptif de l’emblème du soixantenaire a été expliqué. Selon le document, l’emblème de la célébration du soixantième anniversaire de la Bceao repose sur 5 piliers.  Il est inspiré des fondamentaux du Système d’identité visuelle de la Banque.  Il repose sur des symboliques fortes et caractéristiques de l’Institut d’émission. Il représente l’emblématique Tour du siège de la Bceao.  Il matérialise les succès de la Bceao par des rayons de soleil couleur «jaune et or ». En cinquième pilier, il symbolise l’unité et la solidarité des Etats membres de l’Union.

Le 24 novembre 2022, après la cérémonie officielle, trois sessions sont au programme. La première session va traiter de « Politique monétaire et gestion des chocs ». Dans la seconde session, il sera question de : « Stabilité financière, vulnérabilités et risques émergents ». En troisième session, les participants vont échanger sur : « Digitalisation et inclusion financière : quels leviers pour une utilisation accrue des services financiers ? ». Le panel de clôture sera par Jean-Claude Kassi Brou, Gouverneur de la Bceao.
 
La Bceao, lit-on sur le site Internet de l’institution,  est un établissement public international dont le siège est fixé à Dakar, au Sénégal. Elle est l’Institut d’émission commun aux Etats membres de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa). «A sa création le 12 mai 1962 elle réunissait les Républiques de la Côte d’Ivoire, du Dahomey, de la Haute-Volta, du Mali, du Niger, de la Mauritanie, du Sénégal et la République Togolaise », ajoute la même source.

La Bceao jouit du privilège exclusif de l’émission monétaire sur l’ensemble des Etats membres de l’Umoa. «Elle émet des signes monétaires, billets et pièces de monnaie, qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans l’ensemble des Etats membres de l’Union. La création, l’émission et l’annulation des signes monétaires sont décidées par le Conseil des Ministres », détaille la Bceao.
 
Adou FAYE
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page