Economie

La Côte d’Ivoire encaisse 33 milliards FCFA de bons et d’obligations du trésor.

Selon la direction de UMOA-Titres, il y a eu au total 58,353 milliards de FCFA de soumissions des investisseurs. Le montant mis en adjudication par l’émetteur était de 30 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 194,51%.

Le montant des soumissions retenues est de 33 milliards de FCFA et celui rejeté à 25,353 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux d’absorption de 56,55%.

Le trésor public ivoirien entend rembourser le capital des titres émis le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 11 avril 2023 pour les BSR ayant une durée résiduelle de 126 jours, au 4 avril 2023 pour les BSR de durée 364 jours et au 6 décembre 2025 pour les obligations.

En ce qui concerne les intérêts des BSR, ils sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale.
 
Quant au paiement des intérêts des obligations, l’émetteur compte le faire annuellement sur la base d’un taux d’intérêt de 5,20% et ce, dès la fin de la première année.
Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues, se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 2,71% pour les bons ayant une durée résiduelle de 126 jours, 3,54% pour ceux de 364 jours et 5,56% pour les obligations.
 
 Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :