ECONOMIE

La Côte d’Ivoire obtient 66 milliards de FCFA de bons et d’obligations de relance

Selon le compte rendu des responsables de UMOA-Titres, les autorités ivoiriennes sollicitaient auprès des investisseurs un montant global de 60 milliards de FCFA. Ces derniers leur ont proposées des soumissions globales de 112,201 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 187%.

Le montant des soumissions retenu par le trésor public ivoirien s’élève à 66 milliards de FCFA et celui rejeté à 46,201 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux d’absorption de 58,82%.

Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues, se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 2,65% pour les bons du trésor, 5,49% pour les obligations de durée 3 ans et 5,62% pour celles de 5 ans.

 
L’émetteur entend rembourser les bons le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 29 novembre 2022 tandis que les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

Pour ce qui est des obligations, le trésor public ivoirien compte les rembourser le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 31 août 2025 pour celles ayant une durée de 3 ans et au 31 août 2027 pour celles de 5 ans. En revanche, les intérêts des ODR sont payables annuellement sur la base du taux fixe de 5,20% pour les titres de 3 ans et 5,40% pour ceux de 5 ans et ce, dès la fin de la première année.

Oumar Nourou
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page