A LA UNESPORTS

La Mère Des Frères Pogba Entendue Par Les Enquêteurs

La mère des frères Pogba a été entendue dans le cadre de l’enquête sur l’affaire qui affole la planète depuis quelques jours.

Selon les informations de BFMTV, la maman des frères Pogba a été entendue par les enquêteurs en tant que témoin dans l’affaire qui concerne ses deux fils Mathias et Paul. L’international français aurait donné 100.000 euros à ses extorqueurs selon sa version des faits alors que la police cherche à le vérifier.

Un témoin de marque dans l’affaire Pogba. Selon les informations du service police-justice de BFMTV, la mère des frères Pogba a été entendue en tant que témoin par les enquêteurs dans le cadre de l’affaire présumée d’extorsion touchant le milieu de la Juventus Paul Pogba. Pour rappel, son frère aîné Mathias aurait aussi été pris pour cible « dans des circonstances qui restent à éclaircir. 

Paul Pogba n’aurait donné « que » 100.000 euros à ses extorqueurs

Si les extorqueurs potentiels réclamaient 13 millions d’euros au titre de services de protection rendus pendant 13 ans, l’international français n’aurait pu donner que 100.000 euros selon ce qu’il a expliqué aux enquêteurs, qui cherchent à vérifier ses dires. Une limite liée à sa banque qui ne l’autorisait pas à retirer plus d’argent. Ce qui n’a pas calmé ses extorqueurs, allant notamment jusqu’à l’étranger pour faire pression sur le champion du monde 2018.

 

En mars 2022, Paul Pogba a ainsi été menacé alors qu’il se trouvait en France à l’occasion d’un rassemblement des Bleus. Conduit dans un appartement parisien après être entré en contact avec d’anciennes fréquentations dans son quartier de Roissy-en-Brie. Toujours dans cette possible affaire potentielle d’extorsion, Paul Pogba aurait été braqué par deux individus armés d’un M16 et d’un fusil d’assaut.

<

>

Le menace de la clé USB

Et en raison du non-paiement des 13 millions d’euros exigés par ces hommes, Paul Pogba se serait vu contraint d’accepter la présence en permanence à ses côtés d’un dénommé Babacar. En avril 2022, il a remis 100.000 euros à cet individu. Les personnes à l’origine de cette extorsion auraient en leur possession une clé USB dont ils prétendent qu’elle contient une vidéo sur l’affaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page