A LA UNEACTUALITÉS

La politique du Sénégal en matière d’infrastructures culturelles saluée – Sud Quotidien

(APS) – Le Délégué général du Centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique), Michel Saba, a salué, lundi, à Dakar, l’engagement politique du Sénégal dans la réalisation d’infrastructures culturelles emblématiques.

’’Le Sénégal est un pays éminemment culturel qui regorge d’importantes infrastructures culturelles emblématiques dont la réalisation émane d’un engagement politique des autorités étatiques’’, a-t-il déclaré.

Il intervenait à la cérémonie d’ouverture de l’atelier régional sur les infrastructures du spectacle vivant en Afrique.

’’Cette rencontre constitue pour nous la concrétisation d’un projet longtemps nourri, sédimenté à travers nos échanges’’, a-t-il dit, saluant l’engagement des experts et des responsables des infrastructures culturelles publiques et privées du pays autour de ce projet.

’’La création artistique ne peut se faire si nous n’avons pas des infrastructures adaptées’’, a-t-il ajouté, soulignant que tous les pays africains sont confrontés aujourd’hui à la problématique générale de la gestion des modèles économiques culturels.

Pour Lupwishi Mbuyamba, Directeur de l’Observatoire des politiques culturelles en Afrique, ’’la politique culturelle aujourd’hui n’est pas seulement une affaire du ministère de la Culture mais plutôt une affaire qui concerne tout le monde’’.

Il estime que ’’la société civile professionnelle’’, c’est-à-dire les penseurs, les décideurs doivent aussi connaître l’importance du théâtre, de la musique traditionnelle.

’’Il y a de plus en plus des personnes qui prennent l’initiative de créer des théâtres et d’y rassembler des vocations identifiées pour les aider à se développer’’, a fait savoir M. Mbuyamba.

Il a rappelé que l’Union africaine a fixé un cadre pour ’’déterminer la politique culturelle légitime en fonction de nos réalisations’’.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page