INTERNATIONAL

La Russie bombarde l’infrastructure énergétique de l’Ukraine

La Russie a lancé lundi une campagne de bombardement de l’infrastructure énergétique de l’Ukraine, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky, faisant état de dizaines de missiles et d’attaques avec des drones iraniens.

« Ils veulent la panique et le chaos, il veulent détruire le système énergétique », a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, ajoutant que les frappes avec « des dizaines de missiles » et de drones iraniens Shahed ont visé le pays du nord au sud et d’est en ouest, touchant Kiev, ainsi que les régions de Khmelnytskiï, Lviv, Dnipro, Vinnitsia, Zaporijjia, Soumi, Kharkiv ou encore Jytomyr.

« Des coupures de courant temporaires sont possibles, mais il n’y aura pas d’interruption de notre confiance en la victoire », a-t-il martelé, dans une vidéo filmée à l’extérieur, dans le centre-ville de Kiev.

« L’ennemi veut qu’on ait peur, que les gens fuient, mais nous ne pouvons aller que de l’avant et nous le montrons sur le champ de bataille », a-t-il ajouté, appelant les Ukrainiens à rester dans leurs abris.

L’armée ukrainienne a affirmé que la Russie avait lancé 75 missiles sur l’Ukraine lundi matin, lors d’une campagne bombardements sur plusieurs villes du pays.

« Dans la matinée, l’agresseur a lancé 75 missiles (dont) 41 ont été abattus par notre défense aérienne », a déclaré sur Telegram le commandant en chef ukrainien, Valeriï Zaloujniï, précisant que la Russie avait aussi employé « des drones de combat ».

M. Zelensky a lui fait état de 38 missiles abattus.

A Kiev, la circulation du métro a été partiellement interrompue alors que les stations ont été converties en abris anti-aériens.

La circulation automobile a aussi été bloquée en centre-ville, selon le maire Vitali Klitchko.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page