VIDEOS

La SU arrête le présumé meurtrier du jeune Patrice Gomis tué à Grand Yoff

La Sûreté urbaine du commissariat central de Dakat vient d’arrêter, à Yeumbeul, le nommé Louis Gomis. Il est le présumé meurtrier du jeune Patrice Gomis, tué à Grand Yoff le 26 juin 2021 au retour d’une soirée. Selon nos informations, il est en route vers l’hôtel de police de Dakar.

Le jour des faits, Patrice Gomis, vendeur au marché de Grand-Yoff, âgé d’à peine 20 ans, dansait avec sa compagne lorsque deux de ses connaissances l’ont abordé durant la soirée. Ils ont eu une dispute autour de la consommation d’alcool. Gomis ne voulait pas en prendre, malgré l’insistance de ses amis. Les nerfs se sont vite chauffés et une altercation s’en est suivie, selon les témoignages recueillis par la police.

Patrice sera sauvagement lacéré, un de ses boureaux ayant cassé une bouteille avant de lui lacérer les veines des deux bras.

Evacué à l’hopital général Idrissa Pouye (ex-Cto) par les sapeurs-pompiers, il aura le temps de raconter ce qui lui est arrivé et de balancer les noms de ses boureaux. Un meurtre qui avait ému ses parents et toutes les populations de Grand Yoff.

La police de Grand-Yoff s’est alors lancé aux trousses des mis en cause.

Plus tard, la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar entrera dans la danse.

Après une enquête minutieuse, la Sûreté urbaine a localisé le nommé Louis Gomis à Yeumbeul. Il a été arrêté ce vendredi, un peu après 17 heures. Il est présentement en garde à vue au commissariat central de Dakar.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page