ECONOMIE

L’activité économique est attendue en hausse de 4,8% en 2022

Le ministère souligne que l’activité économique, au titre de 2022, bénéficierait des effets attendus des différentes mesures de soutien à l’économie nationale dans le cadre de la mise en œuvre effective des projets prioritaires structurants inscrits dans le Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (Pap2a), notamment, dans le domaine agricole et pharmaceutique.

Aussi, note-t-il, la mise en œuvre des réformes de troisième génération inscrites dans le Programme de réformes de l’environnement des affaires et de la compétitivité (Preac III) ainsi que l’exécution de la seconde phase du compact MCA-Sénégal « Power to compact » seraient également d’un apport considérable dans le cadre de la relance de ’économie.

Par ailleurs, le département piloté par Mamadou Moustapha Ba renseigne, dans le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) 2023-2025 », actualisé que l’économie nationale profiterait des retombées positives de la reprise de la demande mondiale facilitée, d’une part, par une meilleure maitrise de la maladie de la Covid-19 et, d’autre part, par la levée totale des mesures de restrictions de circulation des personnes et des biens.
Bassirou MBAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page