A LA UNEACTUALITÉS

L’Ambassade du Sénégal en Pologne au chevet des étudiants en Ukraine

L’Ambassade du Sénégal en Pologne au chevet des étudiants en Ukraine, à la suite de l’invasion russe dans le pays. Dans un communiqué transmis à PressAfrik, Papa Diop dit suivre avec intérêt les derniers développements de la situation en Ukraine. Mais ces étudiants sont confrontés à un problème de transport.

Il a invité la Communauté sénégalaise sur place « d’éviter de prendre des risques qui pourraient engager leur sécurité ou celle des membres de leurs familles ». Pour ceux qui choisiront de quitter le territoire, l’Ambassade a rappelé que, conformément à sa lettre d’informations du 15 février 2022, que les points d’entrée de la frontière polonaise sont ouverts.

Papa Diop a demandé aux compatriotes, dès franchissement de la frontière polonaise, de prendre directement contact avec la cellule de crise et de veille, invitant, par ailleurs, les compatriotes sur place à faire preuve de sérénité et à respecter les directives des autorités ukrainiennes en ce qui concerne l’état d’urgence et les mesures sécuritaires subséquentes.

Les étudiants confrontés à un problème de transport

Avec ces bombardements, une forte migration qui a gonflé de manière exponentielle les prix du transport en seulement quelques heures. «Nous, étrangers, sommes obligés de rester sur place parce que nous sommes confrontés à un sérieux problème de transport. Tous les trains sont pleins, les bus ne suffisent pas et les taxis ont augmenté leurs tarifs ».

«Là où vous pouvez payer environs 6 000 FCfa, on vous taxe 500 euros (plus de 300 000 FCfa), parfois même 400 000 FCfa. Nous sommes encore dans nos logements à l’écoute des responsables de notre association qui sont en train de discuter avec le Consul», a-t-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page