A LA UNEACTUALITÉS

Lancement du BRT, ce dimanche : après le Ter, l’autre renouveau du transport urbain !

Ce dimanche 14 janvier 2024 marquera un autre renouveau dans le système de transport de masse, avec l’inauguration du Bus rapid transit (Brt). Le Brt qui desservira plusieurs quartiers entre Dakar et sa banlieue (jusqu’à Guédiawaye), a pour ambition de convoyer 300.000 passagers par jour.  

 Le Bus rapid transit (Brt) sera mise en service ce dimanche, 14 janvier 2024. Un des projets phares de l’Etat du Sénégal, le Brt est un système de transport de masse capable de convoyer jusqu’à 300.000 passagers par jour. Il partira de Guédiawaye, en banlieue, passera par les Parcelles Assainies, Grand Yoff, le rond-point Liberté VI, Sacré-Cœur, le boulevard Général de Gaulle, les allées Papa Gueye Fall, entre autres, point desservis, avant d’arriver à la gare de Petersen, à Dakar-Plateau. Avec le Train express régional (Ter), il représente l’un des plus grands projets infrastructurels du président de la République, Macky Sall.

Son lancement, ce dimanche 14 janvier 2024, marquera une nouvelle dynamique dans le transport de masse dans la capitale sénégalaise, fortement embouteillée en dépit des nombreux ponts et autoponts réalisés. Le Brt qui, assurera une liaison permanente entre Dakar et sa banlieue, passera dans de populeux quartiers où le besoin en mobilité est important. Ses heures de fonctionnement (de 6 à 22 h), faciliteront le déplacement des usagers.  Au total, 23 points d’arrêts sont prévus. Selon les autorités, 121 véhicules articulés et climatisés ont été acquis pour la mise en service commercial. Les bus sont d’une grande capacité d’accueil, pouvant convoyer jusqu’à 150 passagers par car.

Déjà, en perspective de cette exploitation, un contrat de Délégation de service public (Dsp) a été officiellement signé, le 21 mars 2022, entre l’État du Sénégal, représenté par le Conseil exécutif des transports urbains durables (Cetud) et le concessionnaire, Dakar Mobilité S.A, une société détenue par Meridiam et le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis). Ce contrat de concession, d’une durée de 15 ans, englobe l’exploitation et la maintenance du Brt, ainsi que l’acquisition des véhicules et équipements associés par Dakar Mobilité.

Mercredi 10 janvier, le président Macky Sall a demandé au gouvernement, en Conseil des ministres, «de prendre toutes les mesures adéquates pour assurer, avec l’implication notable des villes (Guédiawaye, Dakar,) des communes et populations polarisées, un bon déroulement des activités marquant l’inauguration du Brt» qui est, dit-il, «un mode de transport innovant, écologique (100% décarboné) qui va remodeler le cadre de vie de la Capitale, Dakar».

 

FATOU NDIAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page