ECONOMIE

L’Ansd note un repli de -9,6% au mois de novembre 2022

Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), la baisse des prix des « produits minéraux » (-9,6%) est due à celle des prix des produits pétroliers (-12,2%) provenant, notamment des Pays bas (-22,6%) et de l’huile brute de pétrole (-4,2%), provenant du Nigéria. Relativement au mois de novembre 2021, informe l’Ansd, les prix des produits de cette section ont augmenté de 24,2%. Sur les onze premiers mois de 2022, ils se sont appréciés de 50,4%, comparés à ceux de la même période de 2021.

Au même moment, l’Ansd note une  contraction des prix des « animaux vivants et produits du règne animal ». Selon l’And, les prix des « animaux vivants et produits du règne animal » ont reculé de 11,0%, suite à la baisse des prix du lait, originaire de la France (-15,1%) et de la Nouvelle Zélande (-31,9%), et des fromages (-10,5%), provenant de la France (-18,2%). Rapportés au mois de novembre 2021, les prix des produits de cette section se sont accrus de 3,4%. Sur les onze premiers mois de 2022, ils ont augmenté de 14,5%, comparés à ceux de la période correspondante de 2021.

L’Ansd ajoute que les prix des « graisses et huiles animales ou végétales» ont reculé de 6,2%, suite à la diminution des prix de l’huile de palme (-8,1%), notamment celle importée de la Malaisie (-11,0%) et de l’Indonésie (-4,8%). Rapportés au mois de novembre 2021, les prix des produits de cette section ont augmenté de 15,6%. Sur les onze premiers mois de 2022, ils ont baissé de 1,2%, comparés à ceux de la période correspondante de 2021.

Adou Faye 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page