A LA UNEACTUALITÉS

L’association malienne «kaoural renouveau » dissoute pour «propos diffamatoires et subversifs»

L’association malienne dénommée «Kaoural Renouveau» a été dissoute conformément aux dispositions légales relatives aux associations, a annoncé mercredi 28 février à l’issue d’un Conseil des ministres, le ministre d’Etat, ministre malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Colonel Abdoulaye Maïga.

Selon le compte-rendu du Conseil, cette association est mise en cause, depuis un certain temps, pour ses sorties médiatiques. Son Président, tient, en effet «des propos diffamatoires et subversifs à l’encontre des autorités de la Transition, sans aucune déclaration de condamnation de ses membres ».

Les propos de ladite association, « de plus en plus fréquents sur les réseaux sociaux, n’ont d’autres fins que de discréditer les autorités de la Transition et semer des troubles à l’ordre public», à souligné le ministre Maïga, porte-parole du gouvernement de transition.

Dans une déclaration en date du 10 août 2023, le Président de l’association «affirme que désormais l’association a un caractère international», alors que cette disposition n’est pas prévue dans la Loi relative aux associations en République du Mali, relève le communiqué.

Il est aussi reproché à cette association de n’avoir «jamais informé le Gouverneur du District de Bamako de ses activités, ni des modifications et changements intervenus dans ses statuts ou au niveau de sa direction», et ce depuis l’obtention de son récépissé de déclaration.

«Au regard de ce qui précède, et compte tenu des manquements constatés à la Loi sur les associations, l’association « Kaoural Renouveau» est dissoute, a conclu le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page