SPORTS

L’athète Abdelah Haroun meurt à l’âge de 24 ans

Abdalelah Haroun, médaillé de bronze mondial du 400 mètres en 2017 est mort.

La fédération d’athlétisme du Qatar a annoncé samedi le décès du jeune homme de 24 ans à Doha, la capitale qatarienne.

Tué dans un accident de voiture, Abdalelah Haroun était d’origine soudanaise.

Il avait été naturalisé qatarien et avait représenté l’émirat pour la première fois en 2015.

Il n’a que 20 ans quand il atteint le plus haut niveau mondial avec sa médaille de bronze du 400 m au championnats du monde de 2017.

Abdelah Haroun avait terminé à la troisième place derrière le sud africain Wayde van Niekerk et le Bahaméen Steven Gardiner aux championnats du monde d’athlétisme à Londres.

L’athlétisme et le monde du sport perd un grand.

Il a également remporté l’argent aux Championnats du monde en salle en 2016 et l’or aux Jeux asiatiques en 2018.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page