SOCIETE / FAITS DIVERS

L’AUTRE SCANDALE DU RIZ : LE MARCHE DU RIZ ATTRIBUÉ A UN VENDEUR DE CHARBON

Moins d’une semaine après le coup d’envoi donné par le président Macky Sall pour acheminer 100 000 tonnes de vivres sur l’ensemble du territoire sénégalais, (dans le cadre de la lutte contre le COVID-19), la polémique éclate à nouveau. Des irrégularités ont été notées dans l’attribution de certains lots de ce marché juteux en ces temps de Covid-19. Au milieu de la polémique, deux entreprises ( Avanti Suarl et Afri & Co Suarl,) appartenant à l’homme d’affaire libanais Rayan Hachem, jusque-là connu pour être le promoteur de Planet Kebab, restaurant -fast food,

Un autre scandale vient d’être débusqué par L’AS. Selon ce journal, le Groupe Bambouck appartenant un responsable de l’Apr dans le département de Koungheul a gagné sa part du marché pour un montant de 1.375.000.000 Fcfa. Il s’agit d’El Hadj Mouhamed Dieng, maire de Fass Thiékène. Inconnu du marché du riz, il était jusque-là connu comme opérateur forestier, notamment dans la vente du charbon mais aussi dans la distribution de semences pour la campagne agricole. Selon toujours le journal, il est très proche de Mansour Faye et a remporté plusieurs marchés au niveau de la Délégation générale à la Solidarité nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page