RAPPEL À DIEU ABDOU ABASS DIOP MASSECK LAT DIOR NGONE LATYR DIOP, UN GRAND HOMME D’HONNEUR. PAR AHMADOU DIOP.




 La famille  de  Lat Dior Ngoné Latyr DIOP vous  fait part du décès d’un homme  d’honneur,  Abdou ABASS DIOP, survenu à Dakar, le  30 janvier 2021.  IL  sera enterré à  Touba MBacké, ce dimanche ,  31 janvier 2021.  Que dieu, le  clément, la miséricorde, l’accueille dans  son paradis ! Amine !

Notre  père, ABDOU ABASS DIOP, durant  toute sa vie,  n’a cessé d’enseigner les valeurs guerrières de son grand- père,   le dernier Damel du Cayor, qui   tomba  fièrement et héroïquement   sur le champ  de l’honneur,  les armes à la main, le jeudi,  27 octobre 1886, à Dékheulé,  avec deux de ses enfants majeurs : SAKHEWAR NIABSS ET THIENDELLA NIABASS.

Voici ce qu’il disait dans une interview au journal le Soleil, et  à propos du Héros National, emblématique   du Sénégal :    «  Depuis 200 ans, c’est la famille de Lat Dior qui dirigeait le Cayor.

Après la mort de son grand-frère, le Damel Birima Ngoné Latyr, la couronne du Cayor était un peu fragilisée. Il y avait beaucoup de prétendants qui n’appartenaient pas forcément à la famille régnante des « Guedj ».

Pour que la couronne ne tombe pas entre d’autres mains, Lat Dior avait pris ses responsabilités, bien que jeune. Il avait demandé à entrer en initiation communément appelée la case de l’homme. C’était la condition pour pouvoir prétendre au titre de Damel. Il n’avait que 14 ans. Très jeune, il a compris ce que c’était l’esprit de sacrifice pour sa communauté et le sens de la responsabilité ».