A LA UNEACTUALITÉS

Le gouverneur de la BCEAO salue ”la bonne tenue” du scrutin présidentiel au Sénégal

(APS) – Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean Claude Kassi Brou, a salué, mercredi, la ”bonne tenue” du scrutin présidentiel de dimanche au Sénégal, tout en félicitant le président élu, Bassirou Diomaye Faye.

”Je voudrais en outre féliciter les autorités et le peuple sénégalais pour la bonne tenue de l’élection  présidentielle du 24 mars 2024”, a déclaré M. Brou. Il s’entretenait avec des journalistes à l’issue de  la première session ordinaire 2024 du Conseil d’administration de cet institut d’émission de l’Union économique et monétaire ouest africaine.

Les principaux points à l’ordre du jour de cette session ont porté sur ”l’arrêté des comptes de la BCEAO pour l’exercice 2023 à travers notamment l’analyse du rapport financier et du rapport d’exécution du budget, et l’examen du relevé des conclusions de la réunion du comité d’audit de la BCEAO, tenu le 25 mars 2024”.

Il a adressé ses ”chaleureuses félicitations au nouveau président élu du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye”.

Jean Claude Kassi Brou a également exprimé sa ”reconnaissance” au président Macky Sall ”dont le mandat s’achève le 2 avril 2024”, pour ”son accompagnement personnel et celui de l’État du Sénégal, à l’endroit de la BCEAO”.

”Je voudrais saluer l’ensemble de ses œuvres qui ont permis de consolider les acquis du Sénégal en matière de développement économique et social et de stabilité politique”, a-t-il insisté, relevant, entre autres, ”son implication personnelle” lors de la célébration du 50e anniversaire de la BCEAO, en 2012, notamment à travers sa présence effective au lancement de la nouvelle gamme de billets de 500 FCFA.

Selon lui, ”le Sénégal, pays hôte de l’institut d’émission a toujours joué, sous le leadership fort et clairvoyant de ses différents chefs d’États, un rôle important dans le processus d’intégration monétaire de notre zone ouest africaine”.

”Cette implication résulte naturellement de la tradition historique remarquable d’engagement du pays et de son peuple en faveur de la consolidation de l’intégration africaine”, a estimé M. Brou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page