ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERSSPORTS

Le joueur du PSG Achraf Hakimi visé par une enquête pour viol

La justice française a ouvert lundi une enquête pour viol visant le défenseur marocain du Paris Saint-Germain Achraf Hakimi, a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien Le Parisien.
 
Une femme de 24 ans a déclaré avoir été violée le 25 février au domicile du joueur à Boulogne-Billancourt, en banlieue de Paris, a précisé la source proche du dossier.
 
Contacté par l’AFP, le parquet compétent, celui de Nanterre, a refusé de communiquer sur cette affaire, déplorant que « les informations déjà publiées » dans la presse « mettent à mal les investigations nécessaires à la manifestation de la vérité ».
 
Selon une source policière, cette femme s’est présentée dans un commissariat de police pour dénoncer des faits de viol par Achraf Hakimi.
 
Ils avaient fait connaissance en janvier sur le réseau social Instagram, continue cette source, et elle s’était rendue samedi soir chez le joueur dans un VTC (voiture de transport avec chauffeur) commandé par Hakimi.
 
Sur place, elle rapporte que Hakimi, 24 ans, l’a embrassé et a commis des attouchements sans son consentement avant de la violer.
 
Elle dit s’être défait de lui en lui donnant un coup de pied. Une amie, contactée par SMS, est venue la récupérer, conclut toujours cette source.
 
– Enquête ouverte –
Contacté par l’AFP, le PSG n’a pas réagi immédiatement.
 
Le joueur, lui, était présent à la cérémonie de remise des Trophées « Fifa Best », lundi soir à Paris, durant laquelle il concoure pour figurer dans l’équipe-type de l’année.
 
Achraf Hakimi est arrivé au Paris Saint-Germain en 2021, en provenance de l’Inter Milan, déjà auréolé d’un certain statut.
 
Il est un ami très proche de Kylian Mbappé, et les deux hommes, 24 ans tous les deux, ont mis en scène leur amitié sur les réseaux sociaux, durant le Mondial au Qatar en novembre-décembre 2022 et la victoire de la France sur le Maroc en demi-finale n’a en rien altéré leur complicité.
 
« Nous sommes deux jeunes hommes qui partagent les mêmes goûts, on parle de musique, de jeux vidéo, on va au restaurant », avait raconté Hakimi avant le Mondial.
 
Fils d’une femme de ménage et d’un vendeur ambulant, tous deux Marocains et installés en Espagne depuis les années 1980, ce défenseur surdoué est né à Getafe, dans la banlieue sud de Madrid, dans le quartier de Las Margaritas.
 
Parfait hispanophone, marié à une actrice espagnole, Hiba Abouk, il a débuté le football à Ofigevi, puis a vite rejoint le centre de formation du Real Madrid, là où il a fait toutes ses classes. Ensuite, il a brillé à Dortmund, à l’Inter Milan, avant de rejoindre le PSG.
 
Hakimi aurait d’ailleurs pu devenir international espagnol, mais il a fait le choix sportif du Maroc, le pays de ses parents, pour porter le maillot de l’équipe nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page