A LA UNEACTUALITÉS

« Le Moyen-Orient au bord du précipice », souligne le sécrétaire général de l’ONU

Ni la région ni le monde ne peuvent se permettre plus de guerre », a lancé dimanche le secrétaire général de l’ONU, appelant à la « retenue maximale » lors d’un Conseil de sécurité convoqué après l’attaque de l’Iran contre Israël. « Le Moyen-Orient est au bord du précipice. Les populations de la région font face à un vrai danger de conflit généralisé dévastateur. C’est le moment du désamorçage et de la désescalade. C’est le moment de montrer une retenue maximale », a insisté Antonio Guterres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page