POLITIQUE

Le PDS- Pikine dans une crise : à Guinaw Rail Sud, des libéraux contestent la légitimité de Dr Cheikh Dieng et réclament le legs de leur parti

Le parti démocratique sénégalais (Pds) s’achemine vers des investitures très compliquées pour les élections législatives. A Pikine le parti du président Me Abdoulaye Wade est au bord de la crise. La section Pds de Guinaw rail Sud contexte la légitimité de Dr Cheikh Dieng. Face à la presse lundi au siège de la mairie de ladite commune, ils ont réclamé le legs du parti démocratique sénégalais au niveau du département de Pikine.

« Depuis 1998, le Pds avec à sa tête Abdoulaye Diop, n’a pas perdu une élection dans la commune. Nous avons gagné aussi lors des dernières élections locales. Nous sommes la seule commune bleue dans le département de Pikine. Ce qui veut dire que le maire Abdoulaye Diop demeure le leader incontestable du département, capable de relever les défis. A défaut d’être la tête de liste nationale, nous exigeons son investiture à une bonne place et le legs du part au plan départemental » peste Mamadou Diop, responsable libéral à Pikine.

A en croire El h Mor Diagne, cela est une demande sociale de la section. « Guinaw rail Sud a trop souffert de l’injustice au sein du Pds pour avoir toujours gagné mais mal récompensé par la suite » déplore El h Baye Mor Diagne responsable du Pds à Pikine « Ce qui frustre les militants qui exigent une réparation en vue de relever le parti ».

Selon lui, le Pds est miné par une crise de responsables et de chocs d’ambitions, qui l’ont valu la défaite lors des locales de janvier passé. « Il y’a trop de copinage. En plus les gens ne disent pas la vérité à Me Abdoulaye Wade » se lamente-t-il à nouveau.

Tribune

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page