A LA UNEACTUALITÉS

Le président Joseph Boakai promet de sauver le Libéria

Le nouveau président du Liberia, Joseph Boakai a prêté serment ce lundi 22 janvier à Monrovia, après avoir remporté de justesse les élections en novembre dernier.(Africanews)

Lors de sa cérémonie d’investiture, Joseph Boakai a promis de sauver la plus ancienne république d’Afrique de ses difficultés économiques en ayant comme priorités l’amélioration du respect de l’État de droit, la lutte contre la corruption et le rétablissement de « l’espoir perdu » des citoyens.

Agé de 79 ans, Monsieur Boakai est le plus vieux chef d’État en exercice du pays. Il a remporté les élections présidentielles face au plus jeune président de l’histoire du Liberia, George Weah.

Lors de sa cérémonie, le nouveau chef d’Etat a déclaré que _ »l’esprit partisan doit céder la place au nationalisme »._A la fin de son discours, le septuagénaire a commencé à montrer des signes de détresse physique pendant qu’il parlait. Des fonctionnaires l’ont éloigné du podium après qu’il a tenté en vain de poursuivre son allocution.

Un porte-parole de Joseph Boakai a déclaré que la faiblesse du président était due à la chaleur et n’avait rien à voir avec son état de santé. Le président a également affirmé qu’il était accompagné d’une riche expérience qui profiterait au pays. Il jouit par ailleurs d’une réputation publique de « politicien travailleur et humble » dont la personnalité et l’expérience politique suggèrent qu’il « pourrait faire preuve de plus de dévouement dans la lutte contre la corruption que les administrations précédentes », selon Zoe McCathie, analyste politique et de sécurité chez Signal Risk Consulting, une société axée sur l’Afrique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page