COIN DES COUPLES

Les couples qui n’ont pas le temps de se voir vont-ils mieux ?

Ils sont toujours en déplacement, ne se voient qu’en fin de semaine ou vivent dans des pays différents, certains couples ne se voient pas souvent.

Si beaucoup de relations pâtissent de la distance et du manque, ces couples s’en accommodent voire les cultivent. Ils profiteraient davantage du temps ensemble et vivraient leur amour comme au premier jour. Mais sans vivre le quotidien, les courses, la cuisine, les disputes… Ne risque-t-on pas de créer une relation superficielle ? Comment organiser sa vie de couple quand on n’a pas le temps de se voir ? Faut-il se voir moins pour s’aimer mieux ?

On écoutera le témoignage d’un couple de Douala au Cameroun au micro de Raphaëlle Constant. Ils se sont rencontrés quand ils étaient étudiants, il y a 10 ans. Marie, 34 ans, est entrepreneure. Joseph, 35 ans, est cadre de banque. Aujourd’hui, ils ont des vies professionnelles bien remplies, des horaires de travail intenses, ils se croisent avant de partir travailler le matin et leurs 4 enfants sont gardés par une nourrice. Ce n’est que le week-end qu’ils peuvent enfin se retrouver et ils sont heureux comme ça.

Et en fin d’émission, retrouvez le portrait de Bachir Samb par Inès Edel Garcia. Ce jeune comédien de 24 ans, est né à Las Palmas aux Canaries, de parents sénégalais. Toute son enfance, Bachir l’a passée au sein d’une famille d’accueil espagnole, mais à l’âge de 8 ans, ses parents divorcent et l’envoient seul au Sénégal vivre chez sa grand-mère. Quatorze années ont passé et voilà que Bachir est de retour en Espagne pour faire carrière dans le cinéma et tenter de changer les mentalités. Cette migration inhabituelle de l’Europe vers l’Afrique, il la raconte aujourd’hui dans son livre autobiographique « Una carta a Adelina ». Notre reporter Inès Edel-Garcia l’a rencontré dans les rues de Lavapiés, le quartier le plus multiculturel de Madrid...Lire la suite sur RFI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page