ECONOMIE

Les crédits à la clientèle se sont accrus de 12,5% en 2021

Dans son dernier rapport, la Commission signale que la structure des crédits est dominée par les crédits à court terme (54,5%), suivis des crédits à moyen terme (36,6%), des crédits à long terme (4,1%), des opérations de location-financement (0,9%) et des créances en souffrance (3,9%). Cette structure est restée quasi stable sur les cinq (5) dernières années, constate-t-on dans le document.
 
Les crédits à court terme s’élèvent à 15 065,9 milliards, en croissance de 13,3% en rythme annuel tout comme en 2020. Ceux à moyen terme se chiffrent à 10 109,1 milliards, en hausse de 12,6%, en rythme annuel contre un recul de 0,2% un an plus tôt.
 
Quant aux crédits à long terme ressortis à 1 127,9 milliards, ils enregistrent une progression de 12,6% en 2021 contre un recul de 1,9% en 2019. Les opérations de location-financement ont atteint 252,1 milliards, en augmentation de 9,0%, en rythme annuel, à fin décembre 2021, contre 0,8% un an plus tôt.
 
S’agissant des créances en souffrance nettes, la même source indique qu’elles se sont établies à 1 067,0 milliards, soit une hausse de 2,0% sur l’année 2021 contre une baisse de 4,0% en 2020.
 
Bassirou MBAYE
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page