A LA UNEPOLITIQUE

LES DENIERS PUBLICS MALMENES

Le 10 avril 2018, l’Ofnac a été saisi d’une plainte de Ousmane Sonko, président du parti Pastef-Les Patriotes, qui était encore député à l’Assemblée nationale, pour des faits supposés de «transactions immobilières et de détournement de deniers publics» (TF 1451/R) portant sur un montant de 94 783 159 000 F Cfa. Le 10 mai dernier, l’Office National de lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) avait confirmé les accusions de Ousmane Sonko, dans son rapport pour l’année 2019 qui a été remis au Chef de l’Etat Macky Sall.

En effet, dans ce rapport, les vérificateurs ont confirmé les accusations portées par le leader du Pastef, Ousmane Sonko, contre l’ancien Directeur des Domaines, Mamour Diallo, dans l’affaire dite des 94 milliards. «Les délits d’association de malfaiteurs, d’escroquerie portant sur des deniers publics, tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics et complicité d’escroquerie portant sur les deniers publics» sont avérés, indique l’Ofnac.

Seulement, jusqu’à présent, aucune suite n’est donnée aux conclusions de ce rapport car la personne épinglée n’a toujours pas été inquiétée par la justice. Et le régime en place ne cesse de nous vendre, à tout moment, «une gouvernance sobre et vertueuse» et que l’Ofnac a été créé pour les membres du régime en place qui ont eu à assumer ou qui assument encore des responsabilités (gestion des deniers publics). Un autre scandale du régime de Macky Sall, qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive, c’est le coût du Train Express Régional (Ter). Le montage financier du Ter a fait l’objet de nombreuses controverses de la part des Sénégalais.

En Effet, la version officielle avait annoncé un coût global de 568 milliards F Cfa ; une somme qui a été jugée énorme par les détracteurs du régime. Aujourd’hui, le gouvernement a estimé à 100 milliards F Cfa la perte liée aux embouteillages à Dakar.

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, annonce que le coût total du Ter est de 780 milliards F Cfa, y compris les avenants, en hors taxes, hors Douanes, dont 83,2 milliards F Cfa pour la libération des emprises et 10 milliards F Cfa d’accompagnement pour les projets sociaux. Et, avec une rentabilité économique qui tourne simplement autour de 11%

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page