A LA UNEACTUALITÉS

Liberia: jour d’investiture pour le nouveau président Joseph Boakai

Joseph Boakai sera officiellement investi président du Liberia ce lundi 22 janvier. Il succède ainsi à George Weah pour un mandat de six ans, après avoir remporté l’élection présidentielle d’octobre 2023, la plus serrée de l’histoire du pays. La cérémonie d’investiture aura lieu au Capitole, le siège du gouvernement, et verra la participation de plusieurs dignitaires et chefs d’État, dont les présidents du Ghana, de la Sierra Leone et du Nigeria. Une cérémonie d’investiture qui se veut modeste, de la part d’un président désireux d’imprimer un nouveau style. (Source: Rfi)

En décembre, le nouveau président du Liberia Joseph Boakai a déclaré qu’il souhaitait une cérémonie simple.  Au lieu d’un grand stade comme ce fut le cas pour son prédécesseur George Weah lors de son investiture, c’est au Capitol Hill, le siège du gouvernement qu’il a donné rendez-vous aux Libériens.

« Les fonds publics, a-t-il dit, iront mieux pour relever les défis du Liberia que pour des festivités somptueuses ». Une manière de montrer l’exemple. Depuis sa victoire, Boakai a fait de la lutte contre la corruption l’une de ses priorités. Les Libériens l’attendent désormais au tournant. Car il y a un sentiment de déjà-vu. George Weah a tenu le même discours mais pas ses promesses, rappellent les observateurs.

Boakai aura également la charge d’unir un pays divisé, après l’une des élections les plus serrées de son histoire.

Autre dossier en attente : la création d’un tribunal pour juger les criminels de guerre. Le Liberia a connu deux guerres civiles, la première du 24 décembre 1989 au 2 août 1997 et la seconde du 21 avril 1999 au 18 août 2003. Les Libériens l’attendent depuis vingt ans. Boakai a promis de leur le donner, mais ses liens avec un ancien chef de guerre, Prince Jonhson, sèment le doute.

Joseph Boakai a enfin promis de présenter un bilan de son action dans 100 jours, une période « décisive » pour les observateurs, qui déterminera la direction de sa présidence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page