A LA UNESOCIETE / FAITS DIVERS

Liberté 5 : «Fina» retrouvée pendue dans sa chambre, les quatre indices qui accablent son mari

L’enquête sur la mort de Nafissatou Diédhiou dite «Fina» suit son cours. Cette dame qui vivait avec son mari dans un appartement à Liberté 5, a été retrouvée dimanche dernier pendue dans la chambre conjugale.

À lire aussi : Liberté 5 : il tue son épouse et tente avec ses deux amis de maquiller le crime en suicide

Arrêté après qu’il a annoncé aux pompiers la mort de son épouse, précisant qu’elle se serait suicidée, l’époux de la victime a vu sa garde à vue au commissariat de Grand-Yoff se prolonger.

D’après Libération, qui a révélé et suit cette affaire, plusieurs éléments de l’enquête s’avèrent accablants pour le suspect.

Premièrement : «Fina» a été retrouvée suspendue au plafond de la chambre en culotte et soutien-gorge; les habits qu’elle portait la veille n’ont pas été retrouvés.

Deux : vu sa petite taille, elle ne devrait pas pouvoir, même à l’aide d’une chaise, atteindre le plafond et se pendre.

Troisième élément : elle se serait pendue avec juste un filet de bain sans faire un bruit qui attirerait l’attention de son mari qui dormait à moins d’un mètre.

Dernier élément : un parent de la victime a confié aux policiers que le suspect l’avait une fois appelé pour menacer de battre à mort son épouse, qui ne l’obéirait pas.

Le suspect continue de clamer son innocence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page