POLITIQUE

Locales 2022 à Ngayokhème Aliou FAYE avertit Mbagnick NDIAYE  » le nouvel élan arrive »

Aliou Faye, coordonnateur du « nouvel élan » a réussi une mobilisation impressionnante hier soir dans la fraîcheur de Barry Sine. Ce dernier méga meeting préélectoral a été l’occasion pour les militants des 18 villages de Ngayokheme de communier avec la tête de liste majoritaire de la coalition « and defar sa gokh ». Aliou Faye a demandé à l’actuel maire Mbagnick Ndiaye de préparer la passation car dit-il « la vague du nouvel élan arrive ».


Aliou Faye le directeur des services techniques du centre des œuvres universitaires de Dakar ( COUD) et candidat à la mairie de Ngayokheme dans le département de Fatick a réussi le pari de la mobilisation pour son dernier méga meeting avant la période de pré campagne.

Le responsable de la coalition « and Defar sa gokh » réaffirme qu’il s’est engagé en politique avec le nouvel élan pour « relever les défis qui interpellent la commune de Ngayokheme ». « On nous pLe chef de village de Barry Sine appelle à toutes les populations de bannir la violence et d’éviter certaines déclarations durant la campagne qui risqueraient de rompre des relations ou des liens de parenté après les élections territoriales. Il y’a une autre vie après la campagne électorale » a t’il martelé.  » On nous propose un bilan mitigé. Il est temps de renvoyer à la retraite les vieillards et laisser la place à la jeunesse. La commune a longtemps souffert et longtemps bluffé » a t-il lancé à l’actuel équipe municipale.

Le coordonnateur du nouvel élan a promis de régler définitivement les quatre principales doléances du village de Barry Sine. « une fois élu maire Aliou Faye , le désenclavement de Barry Sine, de l’éducation, de l’addiction d’eau et de l’électrification rurale dans la commune de Ngayokhème ».

Pour Aliou Faye les élections locales à venir sont très importantes car Ngayokheme n’a plus de ministres ni de directeur général estime t’il. « La jeunesse saine a besoin d’ être casée quelque part ».

L’occasion a été saisie pour le coordonnateur du nouvel élan de préciser à qui veut l’entendre qu’il est membre de la mouvance présidentielle. « Tout ce que nous faisons, nous le faisons pour et avec le président Macky Sall ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page