A LA UNEACTUALITÉS

Lutte contre la corruption : sept organisations de la société civile s’engagent

L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption a signé ce lundi 25 juillet, à Dakar des protocoles d’accord avec sept (7) Organisations de la société civile pour mieux coordonner les actions et augmenter la lutte contre les infractions.

 Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption (Snlcc) 2020-2024, des organisations de la société civile (Osc) au nombre desquelles : Article 19, Congad, Forum du justiciable, Enda Ecopop, Enda Diapol, Forum citoyen et Partners West Africa ont signé ce jour avec l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) un protocole d’accord pour une synergie d’actions aux fins de mieux lutter contre la fraude et la corruption.

Le rôle des Osc dans la lutte contre la corruption « n’est plus à démontrer », fait savoir Seynabou Ndiaye Diakhaté, présidente de l’Ofnac. Selon elle : « Toutes les conventions ainsi que tous les protocoles relatifs à la prévention et la lutte contre la corruption rappellent l’intérêt d’une participation active de la société civile », a-t-elle insisté à cette circonstance.

Ainsi, « la Cnucc, pour ne citer que cet instrument, leur reconnaît un rôle prépondérant dans l’amélioration de la transparence et la promotion de la contribution du public aux processus de prise de décisions ; la facilitation de l’accès effectif à l’information par les populations; l’organisation d’activités d’informations et la mise en œuvre de programmes éducatifs adéquats susceptibles de renforcer l’esprit d’intolérance vis-à-vis de la corruption », a-t-elle expliqué.

Binette Ndiaye Mbengue, coordinatrice générale du Forum citoyen pour sa part dira : « Nous avons travaillé avec l’Ofnac pour la mise en place de la Stratégie nationale de lutte contre la fraude et la corruption. Et ce protocole d’accord que venons de signer s’inscrit dans la même lancée pour accompagner l’Ofnac pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale de lutte contre la fraude et la corruption ».

Louant les efforts de l’Etat Sénégalais dans la lutte contre la fraude et la corruption, la directrice exécutive de Parteners West Africa Sénégal, Adjaratou Wakhna Aidara Ndiaye, fait savoir que l’ « Etat Sénégalais a beaucoup fait dans la lutte contre la fraude et la corruption. Ce, à travers la mise en place d’institutions ». Toutefois, constate-t-elle pour encourager : « Jusqu’à présent le Sénégal n’arrive toujours pas à sortir de la ligne rouge ». Mais, ajoute-t-elle « nous saluons la vision de la présidente de l’Ofnac qui a bien voulu associer les Osc à cette lutte notamment dans la prévention, la sensibilisation et la lutte ». Ceci étant gage de développement durable, cette convention de partenariat signée avec les Osc va sans doute lancer « les bases d’une mise réseaux des différentes organisations de la société civile qui œuvrent dans la prévention et la lutte contre la fraude et la corruption », s’en réjouit-elle.

Le juriste consultant, non moins président du Forum du justiciable, Babacar Ba a salué la démarche inclusive de la présidente de l’Ofnac qui pour lui est « un acte salutaire dans la mesure où elle (démarche) s’inscrit dans une synergie d’actions pour une croisade contre les infractions qui gangrènent nos sociétés au point de compromettre notre développement ». Donc, « ces protocoles d’accords signés avec les 7 Osc vont donner plus de tonus à l’Ofnac mais surtout l’aider à la mise en œuvre de sa stratégie 2020-2024 », soutient-il.

JEAN PIERRE MALOU

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page