ECONOMIE

Macky Sall valide le programme d’investissements publics de 1500 milliards Cfa pour 2023-2025

1.la Consolidation de la vocation militaire de la région et le renforcement de son maillage sécuritaire ;
 
2. l’Accélération du développement de la Pêche et de l’Economie maritime (avec la réalisation du Port de Ndayane, la modernisation des quais de Pêche de Cayar, Mbour, Joal, Djifer….) ;
 
3. le renforcement de la région en tant que Pôle scolaire et universitaire de référence internationale avec l’Université Iba Der THIAM de Thiès, l’Ecole Polytechnique (EPT), l’Ecole nationale supérieure d’Agriculture (ENSA), les ISEP, le Campus franco- sénégalais à Mbour et les premières classes préparatoires scientifiques notamment ;
 
4.l’encadrement de l’Emergence de l’Economie du Pétrole et du Gaz (avec les gisements Cayar offshore et Yaakar Teranga) et soutenir la valorisation des énergies renouvelables (installations de centrales solaires (Malicounda, Méouane, Mérina Dakhar) et éoliennes (Taïba Ndiaye) dans la région ;
 
5. l’Accélération de la relance des chemins de fer (avec le lancement effectif de la réhabilitation de la ligne Dakar- Thiès- Tambacounda) et assurer l’ancrage du Hub ferroviaire à Thiès et lancer les études pour l’extension du TER à Thiès et à Mbour ;
 
6.la  réalisation, dans les délais indiqués ,de l’Hôpital Seydi Hadji Malick SY;
 
7. la Programmation, à l’horizon 2024, de l’édification d’un hôpital de niveau 3 à Mbour et d’un hôpital de niveau 3 à Thiès;
 
8. la réalisation, dans les délais, de l’Autoroute Thiès – Tivaouane – Saint – Louis et assurer la réception (à temps) du tronçon de l’autoroute Mbour- Fatick- Kaolack qui concerne la région de Thiès en plus des axes prioritaires (Ndiaganiao- Tassette Nguékhokh et Sandiara- Ndiaganiao) et Diogo-Mboro en passant par Fass Boye, prévus dans le cadre du Programme spécial de Désenclavement (PSD) et du Projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de production agricole du Nord et du Centre (PCZA) ;
 
9. la construction d’une Maison de la Jeunesse et de la Citoyenneté dans chaque département (Mbour, Thiès et Tivaouane) ;
 
10.la  Construction d’un Centre de formation professionnelle dans chaque département (Mbour, Thiès et Tivaouane), et finaliser, avant la fin de l’année 2023, les travaux du Lycée agricole de Sandiara pour renforcer l’employabilité des jeunes et le programme « XEYU NDAW NI » régional notamment ses volets formation et financements avec le 3FPT et de la DER/FJ ;
 
11.l’érection de la Région de Thiès en Pôle majeur de la stratégie Hub aérien avec la montée en puissance de l’Académie internationale des métiers de l’Aviation civile (AIMAC), la réalisation du centre de maintenance aéronautique(MRO) et l’amorçage des études de la seconde phase de AIBD renforcé par l’accomplissement de la Phase II du TER consacrant la disponibilité gare ferroviaire (aéroportuaire) en fin 2023 ;
 
12. l’Intensification de la relance du Tourisme et l’attractivité de la Destination avec la mise à niveau de la station de Saly, l’accélération des aménagements au niveau des nouvelles zones de Pointe Sarène et de Joal Finio sous le pilotage de la SAPCO modernisée qui doit signer un contrat de performances avec l’Etat ;
 
13.le repositionnement la région de Thiès en tant que Pôle minier et industriel d’intérêt national avec le renforcement des Industries chimiques du Sénégal (ICS), le développement des activités des cimenteries (DANGOTE CEMENTS, Ciments du Sahel et Cimenteries de l’Afrique Sénégal (CIMAF SENEGAL SA) ;
 
14.l’Accélération, avec le soutien l’Etat, de l’Aménagement et du développement de la zone économique de Diass, de la Zone économique spéciale de Sandiara, de la Zone économique spéciale de Ndayane et de l’Agropole Ouest piloté par l’entente Malicounda- Nguéniène- Sandiara pour promouvoir davantage la création d’emplois ;
 
15.le soutien au développement de l’Artisanat ainsi que l’édification et la modernisation des infrastructures culturelles et religieuses dans la région (accompagnement du projet de la Grande Mosquée de Tivaouane et de l’extension du sanctuaire marial de Popenguine) ;
 
16.l’accélération de la réalisation des Plans directeurs d’urbanisme des communes, ainsi que l’aménagement du Pôle urbain de Daga Kholpa et la nouvelle ville autour de la zone dite « Mbour 4 » en vue d’intensifier l’exécution du projet 100.000 logements dans la région et l’amélioration du cadre de vie des populations par la construction d’infrastructures de gestion des déchets ;
 
17. le développement d’un nouveau schéma directeur optimal pour la sécurisation durable de l’approvisionnement en eau potable des localités de la région, la zone de Diender en particulier ;
 
18.le renforcement de la vocation agricole et horticole de la région et la préservation de la zone agro écologique des Niayes (Mboro et zones polarisées,…);
 
19.l’Intensification de la lutte contre l’érosion côtière et la sauvegarde des réserves naturelles et des écosystèmes de la région (lagune de Somone, réserve de Popenguine, forêts classées….) ;
 
20.l’Accélération de la reconstruction et l’extension de l’Institut national des Jeunes Aveugles (INEFJA) qui sera érigé en Centre d’inclusion sociale d’intérêt national.
  Bassirou Mbaye 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page