JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Main levée du bracelet électronique de Waly Bodian Diouf : le rôle déterminant de Me Moussa Sarr

Le juge d’instruction du 3e cabinet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar a rendu ce jeudi l’ordonnance de la main levée de la mesure d’assignation à résidence avec surveillance électronique de Waly Bodian Diouf.

Suite à cette décision de justice, le bracelet électronique de cet inspecteur des impôts et des domaines a été enlevé cet après-midi vers 15 h, d’après son avocat. Mais il reste toujours en liberté provisoire, précise Me Moussa Sarr à Seneweb.

Membre de la sécurité d’Ousmane Sonko, Waly Bodian Diouf a été élargi de prison en mars 2023 et assigné à résidence sous surveillance électronique.

D’après les sources du média Seneweb, son avocat avait déposé une demande,  le 20 février dernier, sur la table du juge d’instruction du 3e cabinet pour la mainlevée de cette mesure. Le magistrat instructeur a répondu aujourd’hui favorablement à  la requête de l’avocat de M. Diouf.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page