A LA UNEACTUALITÉS

Matam: Aminata Touré veut auditer l’exploitation du phosphate

(APS) – La présidente de  »Mimi 2024 », Aminata Touré, candidate déclarée à la présidentielle de février prochain, a promis, une fois élue, d’auditer l’exploitation du phosphate dans la région de Matam pour permettre aux populations de  »bénéficier » des retombées de cette ressource naturelle.

»Nous allons auditer l’exploitation du phosphate dans la région de Matam, car les populations ne voient pas les retombées de cette exploitation qui ne se fait presque plus. Il y a toujours des conflits entre les populations et les exploitants. C’est à l’Etat d’éclaircir cela pour que les populations bénéficient au moins de la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) », a-t-elle déclaré.

La candidate de Mimi 2024 s’exprimait lors de l’étape de Matam de sa tournée entamée mardi dans la région.

Selon elle, les entreprises exploitant le phosphate doivent construire des écoles dans le cadre de la RSE,  »ce qui n’est pas le cas ».

»C’est un problème auquel je vais remédier une fois au pouvoir, parce que quand vous investissez dans une zone, vous devez également investir pour le bien-être des populations », a fait savoir l’ancienne cheffe du gouvernement et Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

Pour Aminata Touré,  »la région de Matam peut être le grenier du Sénégal grâce au fleuve ». Elle a annoncé que dans son programme, figure aussi la modernisation de l’élevage avec l’installation d’usines de fabrique du lait et d’aliment de bétail dans cette région nord.

»Il faut aux jeunes un centre de formation aux métiers du lait pour qu’ils puissent eux-mêmes ouvrir des unités de transformation qui vont produire du lait et du fromage. C’est de cette manière que nous allons éliminer la pauvreté dans ce pays, à Matam en particulier », a dit Aminata Touré.

L’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental se rendra ce mardi à Kanel avant de revenir à Matam.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page