SPORTS

Match amical : un adversaire de taille pour le Sénégal en mars 2024 ?

On pourrait assister à de belles rencontres en mars prochain, du côté du continent. Des affiches Maroc–Sénégal ou Maroc–Mali pourraient se tenir. Des discussions se poursuivent dans ce sens.

La Fédération Marocaine de Football cherche activement à compléter le calendrier des matchs amicaux des Lions de l’Atlas pour le mois de mars. Après l’annulation du match prévu contre l’Uruguay en France, le Maroc se tourne vers d’autres possibilités.

Le Maroc, le Sénégal et le Mali en discussions

D’après les informations du compte X Actu Foot Maghreb, des pourparlers sont en cours avec les sélections nationales du Sénégal et du Mali. Le Canada est également considéré comme un candidat potentiel. Malgré une élimination décevante en huitièmes de finale de la CAN 2023 contre l’Afrique du Sud (0-2), Walid Regragui conserve sa position de sélectionneur et profitera de la trêve internationale de mars pour tester et perfectionner son équipe en vue des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Des rencontres sont programmées en juin contre la Zambie et le Congo pour les 3e et 4e journées. La confirmation des matchs contre le Sénégal et le Mali offrirait à Regragui l’opportunité d’expérimenter différentes tactiques tout en évaluant la condition physique de ses joueurs après la déception de la CAN. D’ailleurs, le technicien devrait s’exprimer sur ce sujet ce vendredi. Bien que les Marocains aient atteint les demi-finales de la dernière Coupe du Monde au Qatar, ils n’ont pas su répondre aux attentes en Côte d’Ivoire, malgré une phase de groupes réussie.

En prévision de la CAN 2025 qui se tiendra à domicile, il semble que les Lions de l’Atlas, conscients de leurs déboires en 2023, souhaitent se concentrer sur le football africain et donc affronter des adversaires du continent afin d’être prêts pour cet événement majeur. Cette période de reconstruction et de préparation revêt une importance cruciale pour l’avenir de l’équipe nationale marocaine, qui aspire à retrouver le chemin du succès.

Le Maroc à la relance après la CAN 2023

Au Maroc, l’équipe nationale se relance après sa décevante performance à la CAN 2023. Le président de la Fédération Marocaine de Football (FRMF) a rejeté la démission de Walid Regragui et l’a maintenu à la tête de l’équipe. Sa nouvelle mission consiste à qualifier le Maroc pour la Coupe du Monde 2026 (une tâche entamée avec succès grâce à deux victoires en autant de matchs) et à remporter la prochaine CAN 2025 qui se tiendra à domicile.

En attendant, le coach devra impressionner lors de la trêve de mars avec un match amical contre un adversaire qui reste à déterminer, marquant ainsi le retour de l’équipe sur le terrain depuis la CAN. Avant cet événement, le lauréat du titre d’entraîneur africain de l’année 2023 sortira de son silence ce vendredi 16 février, comme annoncé par la chaîne Arryadia TV sur son compte X (anciennement Twitter) officiel. Il accordera une interview exclusive à la chaîne sportive marocaine. Ce sera probablement l’occasion de revenir sur la déception enregistrée en Côte d’Ivoire, mais aussi d’aborder sa situation personnelle et d’évoquer les futures échéances des Lions de l’Atlas. Des Lions de l’Atlas qui ont connu un bond au classement FIFA malgré leur décevante compétition. Les Marocains progressent d’une place au classement FIFA, se hissant désormais à la 12ème position mondiale avec un total de 1663,39 points. Sur le continent africain, les Lions de l’Atlas conservent leur statut de leaders, devançant le Sénégal qui occupe la 17ème place. Le Nigeria ferme désormais le podium, les Super Eagles ayant réalisé une remarquable ascension en gagnant 14 places pour se positionner au 28ème rang mondial.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page