JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Me Bamba Cissé : «Ngagne Demba Touré est beaucoup plus chargé par le juge du deuxième cabinet qu’Ousmane Sonko»

Apres le mandat de dépôt infligé à son client, Me Bamba Cissé a fait face à la presse. Selon Pressafrik, la robe noire qui dénonce une injustice flagrante à l’encontre du mise en cause estime que Ngagne Demba Touré mérite le respect. Il a également déploré des chefs d’accusation sans aucune logique.

 «Aujourd’hui également, c’est, un jour, triste pour la justice, un jour triste pour les hommes de droit parce que nous avons été poignardés dans le dos. Ngagne Demba Touré est devenu aujourd’hui un détenu politique et il est ajouté à ce nombre impressionnant de détenus politiques, l’acteur qu’il est principal du parti Pastef », a déclaré Me Bamba Cissé, rapporte Pressafrik.

L’avocat a renseigné que son client Ngagne Demba était très mal après le verdict l’envoyant en prison prononcé par celui là même qui l’a formé. « La famille judiciaire est aujourd’hui aux abois, elle est meurtrie par ce qu’un membre essentiel de la famille a été placé sous mandat de dépôt par ce juge même qui l’a formé dans le cadre de l’exercice de son métier de greffier. C’est pourquoi Ngagne Demba Touré a très mal après la délibération. Nous n’avions pas demandé à être au-delà de la loi ni en de ça de la loi, mais nous voulions un traitement équilibré et à équidistance des parties», a-t-il rapporté.

« On a vu une ordonnance dans laquelle un juge s’est permis d’insulter quelqu’un dans le cadre de son audition en le traitant de lâche. Ngagne Demba Touré mérite le respect. Aujourd’hui, le greffe est meurtri et le greffe est un pan essentiel de la justice, l’avocature, la magistrature ne sont pas plus importantes que le greffe.  Aujourd’hui, c’est le bras de la justice qui a été coupé. C’est la main de la justice qui a été arrachée. Ngagne Demba Touré est aujourd’hui, malheureusement, en prison et nous craignons la fin d la justice normale et la prolongation d’une justice aux abois et c’est le cas aujourd’hui », a dénoncé l’avocat.

Me Cissé a déploré une injustice flagrante lors de l’audition de Ngagne Demba Touré et parle d’accusations sans aucune logique. «Il y avait une injustice flagrante, Pourquoi, un mandat de dépôt dans ce contexte actuel où le président de la République a lui-même annoncé la couleur disant qu’il allait pacifier l’espace politique et réconcilier les Sénégalais. Cette décision est très grave. Même Ngagne Demba Touré est beaucoup plus chargé par le juge du deuxième cabinet qu’Ousmane Sonko. On parle des propos profilés à l’encontre d’Antoine Diome, des chefs d’accusation sans aucune logique, mis sur la tête d’un jeune greffier. C’est une honte pour la justice. Il faut qu’on revienne aux fondamentaux de la justice aujourd’hui un couteau a été placé sur le dos de la justice », a-t-il fustigé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page