SOCIETE / FAITS DIVERS

MÉDINA :Un Agent Municipal Condamné à 6 Mois Ferme Pour Détention De Drogue 

Agent municipal, A. Diop a écopé d’une peine ferme de six mois pour détention d’un kilogramme de chanvre indien. Son co-prévenu, P. L. Guèye, gérant d’un point de deal à la Médina, a été condamné à deux ans ferme pour offre ou cession de drogue. Placé sous mandat de dépôt le 26 mai dernier, le duo a comparu à l’audience des flagrants délits de Dakar. 

Diop, agent municipal, âgé de 33 ans, a été privé de liberté pour avoir participé à un trafic de drogue. Cerveau de ce commerce illicite, P. L. Guèye opérait à la Médina. D’ailleurs, il a été jugé et condamné pour trafic de chanvre indien. Après son élargissement, il a encore fait l’objet d’un signalement. Quand des éléments du commissariat de la Médina se sont rendus chez lui, ils ont interpellé A. Diop, alors qu’il sortait de la demeure. Pendant ce temps, P. L. Guèye tentait de prendre la fuite. C’est dans ces circonstances qu’il a été coincé au niveau de la terrasse.

En audition, A. Diop a reconnu qu’il a été trouvé avec 1kg de chanvre indien. Quant à son coaccusé, il a avoué avoir planqué 3kg de chanvre indien chez lui, à la Médina. Visés pour offre ou cession de drogue, les prévenus ont comparu devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, après 12 jours de détention préventive. Marié et père de quatre enfants, P. L. Guèye a soutenu que les limiers ont saisi trois cornets de chanvre indien au cours de leur perquisition. « Je ne suis pas le propriétaire de cette drogue. Je vis dans une maison familiale. Je m’active dans l’élevage de volailles.

Mais, ça ne plaît pas à certains membres de ma famille qui cherchent à me mettre des bâtons dans les roues », a argué le repris de justice. À l’en croire il a tourné le dos à la drogue. Il ne boit que de l’alcool. A. Diop a, lui aussi, battu en brèche l’accusation, alléguant qu’il  a été arrêté sur l’avenue Blaise Diagne. Relevant la constance des faits, le maître des poursuites a requis l’application de la loi. Pour Me Mbodji, les policiers se sont basés sur le passé pénal de P. L. Guèye pour le mettre dans le pétrin. Le conseil a ainsi plaidé la relaxe de son client.

Dans son délibéré, le juge a condamné P. L. Guèye à deux ans de prison ferme et A. Diop à six mois de prison ferme. Ce dernier a été finalement reconnu coupable de détention de drogue en vue de l’usage. 

 

KADY FATY 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page