A LA UNEACTUALITÉS

Météorologique : l’ANACIM décline son plan stratégique triennal 2024-2026 décliné

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la métrologie (Anacim), en partenariat avec l’Agence des Etats-Unis pour le développement (Usaid) a procédé ce lundi, 4 mars, à Dakar, au lancement du processus d’élaboration du plan de développement de la météorologie avec comme objectif accompagner les acteurs publics et privés face aux effets sinistres des changements climatiques.

Le Directeur général de l’Anacim, Sidy Guèye dans son mot d’ouverture des travaux d’élaboration du plan de développement stratégique triennal 2024-2026 a rappelé la pertinence de l’élaboration dudit plan. A ce propos, dira-t-il : « Il est nécessaire d’élaborer ce plan de métrologie pour aboutir à un meilleur accompagnement des acteurs publics et privés dans la mise en œuvre des politiques publiques et des projets de développement concourant à la résilience des communautés face aux effets néfastes des changements climatiques ».

Le Dg Guèye fait savoir que l’information climatique est un enjeu majeur pour prévenir les phénomènes climatiques et leurs manifestations. Fort de constat, « il devient stratégique de réfléchir et de mettre en place un plan pour le développement de la météorologie dans toutes  ses composantes », a-t-il estimé.

A l’en croire, « le nouveau plan couvrant la période 2024-2026 prévoit un renforcement des systèmes de collecte de donnés ». Ledit plan propose des produits plus adaptés aux usagers à travers le renfoncement de la formation des agents de l’Anacim. Sidy Guèye de préciser que le plan de développement de la météorologie est une déclinaison et une mise à jour  du plan stratégique de développement de l’Anacim dans ses  composantes météo et aviation.

Pour rappel depuis 2021, l’Agence, prenant en compte ses deux mamelles que sont l’aviation civile et la météo, avait acté un plan stratégique s’adossant au « Plan Sénégal émergent et à la stratégie de hub aérien pour la réalisation efficace de ses missions », fait-il savoir.

Le directeur adjoint du Policy systèmes services de l’Usaid, Ibrahima Hathie pour sa part s’est réjoui du partenariat avec l’Anacim à travers le lancement du plan stratégique et l’élaboration d’un code de la météo.

Il a indiqué que cet engagement du Policy systèmes services s’inscrit dans un cadre global de l’appui de l’Usaid, non sans préciser qu’il s’agit d’un appui multiforme depuis plusieurs années autour de l’information climatique.

Selon lui : « L’information climatique est d’une importance capitale. Cette année, les Nations-Unies ont décidé  de se réunir pour le forum de haut niveau qui est organisé chaque année autour  de certains objectifs de développement durable (ODD) ».

JP MALOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page