ACTUALITÉSCOLLECTIVITES TERRITORIALESPOLITIQUE

Mise en place du comité électoral de DIOUROUP : Tamsir Faye parle d’une campagne rapide et très éfficace pour élire Amadou Ba

Réunis cette journée à la maison de la jeunesse entièrement réhabilitée, les militants et sympathisants de la coalition bby de DIOUROUP sont fins prêts pour élire leur candidat Amadou Ba au soir du 24 mars 2024. C’est du moins ce qu’a annoncé avec une certaine assurance Tamsir Faye le maire de la localité et directeur général de l’agence nationale pour la promotion et l’emploi des jeunes (ANPEJ).
« Nous sommes réunis aujourd’hui pour la mise en place du comité électoral de la commune de DIOUROUP. Les différents responsables avaient déjà entamé le travail. Nous sommes à l’étape de la matérialisation pour une campagne efficace et très rapide pour élire Monsieur Amadou Ba des le premier tour ».
La courte durée de la campagne électorale n’ébranla pas le maire de DIOUROUP «  nous ne changerons pas de stratégie gagnante. Nous ne sommes pas des maires fantômes. Nous étions en permanence en contact avec les populations dans notre base politique. Nous n’avons pas besoin forcément de 21 jours pour gagner une élection car nous étions en permanence avec le peuple. La politique c’est le quotidien. Du 15 Décembre jusqu’au 24 Fevrier jetais en permanence en pré campagne dans la commune avec mes équipes jusqu’au report des élections présidentielles. Notre campagne ne sera pas compliquée. Nous allons faire des caravanes et des rencontres de sensibilisation sur la nécessite d’élire Amadou Ba face à l’aventure , à l’imposture, face à ceux qui veulent vendre le domaine national à des industriels . Les Sénégalais doivent faire très attention entre le choix de l’aventure et de la continuité.
Parlant de la collectivité territoriale de DIOUROUP, Tamsir Faye est fier d’annoncer qu’elle « est devenu une vraie ville » . En témoigne cette belle maison de la jeunesse. Pour moi le développement de DIOUROUP c’est l’électricité ,  c’est d’ériger des ralentisseurs pour éviter les accidents , le développement ce sont les addictions , que les populations sentent la présence du maire dans les moments de joie, de douleur, être en communion avec la population . Nous efforçons de ne jamais dévier de cette trajectoire .
Sur les espoirs de l’opposition dans la commune de DIOUROUP pour ces élections présidentielles, Tamsir Faye est sans pitié « il n’y a presque pas d’opposition ici. Les résultats nous diront  davantage parce qu’une élection n’est jamais gagné d’avance . Mais nous pensons sincèrement que nous sommes très largement au-dessus. Nous avons une  longueur d’avance sur sur les autres . Il suffit de travailler plus ,  de faire bouger les choses et de continuer la mobilisation. Et je pense qu’au soir 24 mars 2024, nous aurons notre large victoire ».
Dans la région de Fatick, le début de la campagne électorale a été morose. Cependant le directeur général de l’ANPEJ reste confiant « vous avez suivi toutes les péripéties qui se sont passées . Les élections se passent dans un contexte assez particulier où il y a une crise que vous avez  tous suiv.  Il y’a un moment donné des gens pensaient même que les élections n’auront pas lieu.  Heureusement que nous sommes dans un pays de droit. Le droit à parler et les élections se tiennent c’est tant mieux, mais j’ai dit  Ici dans la localité de DIOUROUP , les gens n’ont pas attendu l’aboutissement du processus juridique pour continuer à travailler.  Les responsables travaillent en permanence parce que la politique c’est pas une campagne électorale . Ce n’est pas que le jour de campagne, une campagne c’est trois ans avant ,  deux ans avant c’est le travail que vous faites en continu, c’est ça que vous récoltez . Elle doit être  qu’une procédure ,  une formalité pour les leaders qui travaillent bien au niveau local. Nous espérons faire partie de ces leaders-là, qui travaillent plus dans le localité pour qu’au soir du 24 mars 2024 que nous puissions gagner largement dès le premier tour » a conclu Tamsir Faye.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page