POLITIQUE

Modifications de la loi pénale ; la France à la manœuvre ?

La France tirerait-elle, en coulisses, les ficelles pour amener le Sénégal à modifier ses dispositions pénales ?

Un tel cas de figure n’est pas à écarter si l’on en croit Emmanuel Desfourneaux dont le profil Linkedin dit qu’il est consultant et analyste politique et, accessoirement, ancien conseiller du Président Wade.

Selon Desfourneaux qui intervenait dans l’édition spéciale de la radio Sud Fm, «il n’est pas exclu que des magistrats français aient participé à la rédaction » des controversées modifications dont il pense qu’elles constituent un «recul démocratique» pour le Sénégal. L’objectif de Paris étant, selon lui, de préserver ses intérêts qui ont été attaqués lors des émeutes du début mars.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page