ACTUALITÉSSPORTS

Mondial 2022 – Circulaire de la Fifa : Les matches de préparation vont coûter cher !

La FIFA établit certaines règles pour l’organisation des matchs amicaux, à l’approche de la Coupe du monde 2022. L’instance mondiale se montre particulièrement intransigeante. Les détails.

La Fifa a informé les fédérations des pays devant participer à la Coupe du monde 2022, que pour organiser un match de préparation, il faudra en informer l’instance mondiale, les deux confédérations auxquelles ap­partiennent les équipes et payer une importante somme d’argent.

En clair, il faudra obtenir l’ac­cord de la Fifa, au plus tard 21 jours avant la date prévue de la rencontre amicale en question. Une amende quotidienne de 2000 dollars attend ceux qui ne respecteraient pas les délais, alors qu’il faudra débourser 10 000 dollars en cas de refus de la Fifa pour l’organisation d’un match.

Ensuite, 48 heures après la rencontre, la fédération organisatrice sera tenue de livrer une feuille de match claire et nette, avec toutes les informations requises. Les retardataires, quant à eux, risquent une amende de 1000 dollars par jour.

9 millions Cfa et 2% sur les recettes…

Par ailleurs, pour disputer un match amical, il faudra payer une taxe de 15 000 dollars à la Fifa, soit 9 millions de francs Cfa. L’instance mondiale obtient également un taux de 2% sur les recettes issues des droits télévisés, de la billetterie et toute autre retombée économique.

Pour rappel, le Sénégal fait partie du groupe A de la Coupe du monde 2022, avec le Pays-Bas, l’Equateur et le pays hôte, le Qatar. Les Lions devant ouvrir le bal le 21 novembre contre les «Orange».
Avec la légère modification par la Caf du calendrier des éliminatoires de la prochaine Can que la Côte d’Ivoire accueille en juin-juillet 2023, Aliou Cissé aura la possibilité de jouer deux matches amicaux en octobre prochain. Entre les styles européen et sud-américain, le sélectionneur national aura le choix en fonction des profils de ses futurs adversaires.

Un «match d’au revoir» au Stade Abdoulaye Wade ?

Evidemment, la question qui revient souvent est de savoir si les Sénégalais auront droit à un «match d’au revoir» au Stade Abdoulaye Wade. C’est en tout cas le souhait de tout le monde, après la démonstration de force notée dans les tribunes lors de ce fameux Sénégal-Egypte du 29 mars dernier. Avec à l’arrivée, une seconde qualification consécutive des Lions à une Coupe du monde.
Rappelons enfin que les équipes qualifiées ne pourront disposer de leurs joueurs qu’à une semaine du coup d’envoi du Mondial qatari (21 novembre-18 décembre).

Les joueurs libérés le 14 novembre, les équipes au Qatar «5 jours avant»

La Fifa a en effet fixé la date du 14 novembre comme dernier délai pour que les joueurs évoluant à l’étranger rejoignent leurs sélections respectives.
Dans une autre correspondance adressée aux différentes fédérations, l’instance mondiale a indiqué que le 13 novembre de­vrait être l’ultime date de la participation des joueurs professionnels avec leurs clubs. La Fifa a également fait savoir que les sé­lections qualifiées pour le Mon­dial devront être présentes au Qa­tar «5 jours avant» le début de la grand-messe footballisti­que.

Avec lequotidien.sn


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page