ECONOMIE

Montée en gamme des transactions enregistrées ce 6 mars 2023 à la BRVM.

En effet, à l’issue de la journée de Bourse sous revue, la valeur transigée s’est établie à 3,316 milliards de FCFA contre 1,220 milliard de FCFA le vendredi 3 mars 2023. Il faut noter qu’entre le premier et le 2 mars 2023, le marché peinait à dépasser les 750 millions de transactions, les réalisations se situant respectivement à 340,660 millions de FCFA et 738,558 millions de FCFA.
 
 
Quant à la capitalisation boursière du marché des actions, elle a clôturé en hausse de 20,378 milliards, passant de 7670,457 milliards de FCFA la veille à 7690,835 milliards de FCFA ce 6 mars 2023.
 
Pour sa part, la capitalisation du marché obligataire est en baisse de 1,119 milliard à 9984,108 milliards de FCFA contre 9985,227 milliards de FCFA la veille.
 
 
Du côté des indices, on note une évolution contrastée. L’indice composite (l’indice général de la Bourse) a ainsi gagné 0,27% à 206,73 points contre 206,18 points la veille.
 
De son côté, l’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché) a progressé de 0,25% à 103,14 points contre 102,88 points la veille.
  
En revanche, l’indice BRVM Prestige (qui regroupe l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) enregistre une légère baisse de 0,04% à 107,47 points contre 107,51 points la veille.
 
Le TOP 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Oragroup Togo (plus 7,32% à 3 005 FCFA), Servair Abidjan Côte d’Ivoire (plus 6,67% à 1 280 FCFA), SITAB Côte d’Ivoire (plus 3,16% à 6 700 FCFA), Sicable Côte d’Ivoire (plus 3,07% à 1 175 FCFA) et SODECI Côte d’Ivoire (plus 2,98% à 5 350 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé par les titres Société Ivoirienne de banque Côte d’Ivoire (moins 1,86% à 4 755 FCFA), Bolloré Côte d’Ivoire (moins 0,74% à 1 340 FCFA), Uniwax Côte d’Ivoire (moins 0,66% à 755 FCFA), Vivo Energy Côte d’Ivoire (moins 0,63% à 790 FCFA) et Onatel Burkina Faso (moins 0,29% à 3 455 FCFA).

 Oumar Nourou
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page