A LA UNEACTUALITÉS

Ndiaffate : Une des localités coupé le reste du monde et traîne son développement

Waldeck ,une des zones de la commune de Ndiaffate, département de Kaolack risque d’être radiée sur la carte du Sénégal du fait de la négligence des autorités territoriales . C’est ce que dénoncent les populations de cette localité. 

 » Comme vous le savez nous sommes à quelques encablures de Ndiaffate, chef lieu de la commune. Cette zone est confrontée à tous les maux dû à la négligence des autorités communales avec à sa tête madame le député – maire Aissatou Ndiaye . Vous conviendrait avec moi que depuis belle lurette ,la localité a été laissé en rade ce qui fait que nous manquons de tout. Pas d’eau, d’électricité ni d’une bonne piste de production va rallier Waldeck aux autre parties de la contrée de Kaolack. Aujourd’hui au moment je vous parle, les populations ne peuvent plus sortir de la zone à cause de l’état de cette piste. Depuis 2 ans les matériaux qui devront servir pour sa réhabilitation sont déjà installés mais les travaux n’avancent pas ; nous ne savons même pas où se situe le blocage et le député- maire ne nous a jamais expliqué pourquoi ça » , a dénoncé Mamadou Ndour porte parole du jour des populations de Waladeck en marge d’un point de presse tenu ce vendredi.

Waldeck ,une des zones de la commune de Ndiaffate, département de Kaolack risque d’être radiée sur la carte du Sénégal du fait de la négligence des autorités territoriales . C’est ce que dénoncent les populations de cette localité.
 » Comme vous le savez nous sommes à quelques encablures de Ndiaffate, chef lieu de la commune. Cette zone est confrontée à tous les maux dû à la négligence des autorités communales avec à sa tête madame le député – maire Aissatou Ndiaye . Vous conviendrait avec moi que depuis belle lurette ,la localité a été laissé en rade ce qui fait que nous manquons de tout. Pas d’eau, d’électricité ni d’une bonne piste de production va rallier Waldeck aux autre parties de la contrée de Kaolack. Aujourd’hui au moment je vous parle, les populations ne peuvent plus sortir de la zone à cause de l’état de cette piste. Depuis 2 ans les matériaux qui devront servir pour sa réhabilitation sont déjà installés mais les travaux n’avancent pas ; nous ne savons même pas où se situe le blocage et le député- maire ne nous a jamais expliqué pourquoi ça » , a dénoncé Mamadou Ndour porte parole du jour des populations de Waladeck en marge d’un point de presse tenu ce vendredi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :