A LA UNEACTUALITÉS

Niger: Salem Mohamed Bazoum, fils du président déchu, libre de ses mouvements

Salem Mohamed Bazoum, le fils du président déchu du Niger est libre de ses mouvements. Le tribunal militaire qui le maintenait en détention préventive a signé, ce lundi 8 janvier, dans l’après-midi, son attestation de mise en liberté provisoire. Selon le ministre nigérien de la Justice, Salem Mohamed Bazoum a atterri à Lomé, en compagnie du ministre togolais des Affaires étrangères, arrivé à Niamey, en catimini, pour la circonstance. Comme son père et sa mère, il est inculpé pour complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité de l’État.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page