AFRIQUEINTERNATIONAL

Nigeria: plusieurs manifestants tués par les forces de l’ordre à Lagos

Plusieurs manifestants ont été tués par les forces de l’ordre mardi soir à Lagos, selon Amnesty International, alors qu’ils s’étaient rassemblés de manière pacifique, défiant le couvre-feu imposé pour mettre fin au mouvement de contestation populaire qui s’empare du pays.

Crédit Photo : Al J.

«Plusieurs manifestants ont été tués, on cherche à savoir exactement combien», a déclaré à l’AFP Isa Sanusi, le porte-parole de l’ONG, alors que des témoins ont rapporté avoir vu des scènes de chaos et de nombreuses personnes à terre sous le péage de Lekki, où des milliers de manifestants sont rassemblés depuis une semaine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page