A LA UNEACTUALITÉS

Nouveau gouvernement : de nouvelles têtes font leur entrée

De nouvelles têtes ont fait leur entrée dans le  nouveau  gouvernement dont la liste a été publiée hier, mercredi 11 octobre. Il s’agit  de Thérèse Faye Diouf, Mamadou Diagne Fada, Antoine Mbengue, Lat Diop, El Hadji Momar Samb et Daouda Dia. L’ancien ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé, a aussi fait son come-back à la Présidence de la République, comme directeur de Cabinet du chef de l’Etat.

Le Premier ministre, Amadou Ba, a publié hier, mercredi 11 octobre 2023, la liste du nouveau gouvernement. Un gouvernement  qui a  enregistré des nouvelles têtes. En effet, on note l’entrée de Mamadou Diagne Fada,  précédemment directeur général de la Sonacos,  qui a été nommé  ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement  et du Développement des territoires.

Daouda Dia occupe désormais le  poste de  ministre de l’Elevage et des Productions animales, un poste vacant depuis le départ de Aly Saleh Diop du gouvernement. Antoine Mbengue est nommé ministre des Transports aériens  et du Développement des infrastructures aéroportuaires, en remplacement de Doudou Ka qui est le nouveau ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

Thérèse Faye Diouf,  qui était à la tête du Fongip, fait son entrée dans ce gouvernement «Amadou Ba 2» comme   ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale, de l’Equité  sociale  et territoriale. Lat Diop, qui était le directeur général de la Lonase,  est devenu le  ministre des Sports.

Mouhamadou Makhtar Cissé est revenu aux affaires comme  ministre directeur de cabinet  du président de la république. Un poste qu’il avait  déjà occupé en 2014, bien  avant sa nomination à la Direction générale de Senelec. Birame Faye, prend du galon. Jusque-là auprès du ministre de l’Intérieur chargé de Sécurité de proximité, il est bombardé ministre l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel.

El Hadji Momar Samb aussi est entré dans ce gouvernement, en étant ministre auprès du Garde des Sceau, ministre la Justice, chargé de la Bonne gouvernance et de la Promotion des droits humains.

3 MINISTRES QUITTENT LE NAVIRE

Il  y a eu aussi  quelques départs  dans ce nouvel attelage gouvernemental. Oulimata Sarr, désormais ancien ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération n’a pas été reconduite.  Aïssatou Sophie Gladima, ministre du Pétrole et des Energies aussi a quitté le navire. Mamadou Talla qui était le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires n’a pas été reconnu dans ce nouveau gouvernement.

NDEYE AMINATA CISSE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page