ACTUALITÉS

Nouveau ministre de la jeunesse, des sports et de la culture Khady Diéne Gaye Une femme du sérail qui connait bien le département des sports

Actuelle inspectrice régionale des sports de Kaolack, le tout nouveau ministre de la jeunesse, des sports et de la culture arrive sur un terrain qui ne lui est pas étrange. Connue pour son amour pour le travail et son sens de l’écoute, Madame Khady Diène Gaye retrouve un ministère réunifié, après 24 de séparation.

Née à Joal (Département de Mbour-Région de Thiès) il y’a plus d’une quarantaine d’années, le tout nouveau ministre de la jeunesse, des sports et de la culture n’est pas en terrain inconnu. Fonctionnaire du ministère des sports et juriste de formation, l’inspectrice des sports Khady Diéne Gaye a un DEA en droit. Elle a fait le concours d’entrée à l’INSEPS où elle est sortie comme Inspectrice des sports, après des études supérieurs à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis.

Militante de 1ère heure du parti PASTEF, elle était inspectrice régionale des sports de Dakar. Mais quand elle a affiché son appartenance au parti d’Ousmane Sonko, elle est affecté à Kaolack où jusqu’avant sa nomination d’hier au poste de ministre, elle était l’inspectrice régionale des sports.

Travailleuse, fédératrice et très attentive aux sollicitations et doléances des sportives de la région de Kaolack, sa nomination a été vivement saluée par les sportifs de la capitale du bassin arachidier et nombreux sont ce qui sont optimistes pour sa nouvelle mission qui lui est confiée. Elle est aussi férue de la balle orange, des sports de combats et des randonnées pédestres.

Sports et jeunesse réunifiée

Depuis nos indépendances, le ministère de la jeunesse et des sports a toujours été un, comme dans tous les pays du monde. Mais c’est en 2000, quand le président Abdoulaye Wade est arrivé au pouvoir que les deux ministères ont été dissociés : le département des sports confié à Joseph Ndong et celui de la jeunesse à Modou Diagne Fada. Il a fallu 24 ans après, pour que les  deux ministères soient réunis en un seul. Khady Diéne Gaye devient du coup la première femme à diriger le département des sports.

Pour rappel, les inspecteurs de la jeunesse, tout comme ceux de des sports sont tous formés de l’INSEPS.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page