ACTUALITÉSJUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Orabank : 50 millions Fcfa volés, la mafia interne démantelée

La division des investigations criminelles (DIC)  a mis à nu un réseau mafieux au cœur de la banque Orabank. Grâce à une complicité interne, des fraudeurs ont retiré 50 millions Fcfa des comptes des clients de la banque. Babacar Tall, agent du « Back office banque digitale était au cœur du système.

 

Selon les informations de Libération, il a été arrêté et déféré au parquet alors que ses complices sont activement recherchés. Ce, suite à une plainte du directeur général d’Orabank devant  la Sûreté urbaine.

Tout est partie d’une alerte d’une cliente basée en Italie que la somme de 3,1 million Fcfa avait été retiré de son compte. Le retrait a été effectué à l’agence Hlm.

Le fraudeur a fourni une fausse pièce d’identité avec les mêmes données que celles figurant sur celle de la titulaire du compte. Pour le directeur général d’Orabank, ceci atteste formellement que le ou les fraudeurs ont au moins un complice interne. Et il avait raison et pour cause.

Un audit interne a permis de constater que Babacar Tall ayant la charge de gérer les aspects relatifs ux produits monétiques, a eu à consulter plusieurs fois les comptes concernés notamment les spécimen de signatures de clients, les mouvements de comptes et les soldes desdits comptes alors qu’il n’en avait pas la qualité.

Au total plusieurs comptes ont été victimes de la fraude pour un montant provisoire de 50 millions Fcfa. Lors de son audition sous le régime de la garde à vue, le mis en cause a reconnu les faits, soutenant avoir été contacté par une vieille connaissance, qui lui avait fait savoir qu’il avait la possibilité de procéder à des retraits frauduleux sur les comptes des clients et qu’il lui fallait juste des informations bancaires concernant lesdits comptes.

senenews

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page