A LA UNEACTUALITÉSCONTRIBUTION

Ousmane Sonko : Ce qui me lie au 8 mars»….

Le leader de Pastef a célébré, hier, la journée du 8 mars avec les femmes de Ziguinchor.

Ousmane Sonko en a profité pour rappeler la tentative de liquidation politique par le régime.

«Certaines personnes ont voulu attenter à ma vie à travers un complot qu’ils ont monté avec une femme, mais Dieu a tranché autrement», a-t-il martelé, dans des propos repris par Libération.

Il ajoute : «Détenu pendant 5 jours, j’ai recouvré ma liberté un jour du 8 mars, une date qui est devenue désormais symbolique pour moi.»

Sonko précise également que cette date du 8 mars est si importante pour lui et sa famille, car ce jour-là, Allah lui a donné un enfant né le 8 mars.

«Quand une de mes promotionnaires a appris que j’avais un enfant né un jour de 8 mars, elle s’est beaucoup moquée de moi : « Je savais que Dieu allait te « punir », un jour du 8 mars », lui a-t-elle dit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page