POLITIQUE

Pape Malick Ndour promeut le volontariat pour le développement

 Les trois jours d’activité du Forum international du volontariat pour le développement ont démarré hier à Somone. Présidé par le ministre de la Jeunesse, de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi Pape Malick Ndourle forum vise à promouvoir les jeunes dans le volontariat pour le développement.

 

‘’L’ère du volontariat pour le développement a sonné et il était temps d’en discuter afin d’en cerner les contours les plus pertinents’’, a déclaré le ministre de la Jeunesse, de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi Pape Malick Ndour, hier, à l’occasion de l’ouverture du Forum international du volontariat pour le développement (IVCO). Cet événement se tient du 17 au 19 octobre 2022, à la Somone (département de Mbour), sur le thème ‘’Une nouvelle aube pour le volontariat pour le développement’’, a-t-on lu dans un communiqué de presse reçu à ‘’EnQuête’’.

Selon la note, le ministre Pape Malick Ndour s’est réjoui du choix porté sur le Sénégal pour abriter le Forum international sur le volontariat, afin de mener  ‘’une réflexion collective sur un thème d’une pertinence et d’une actualité bouleversantes’’. D’après les organisateurs, le Sénégal, premier pays d’Afrique de l’Ouest à accueillir ce rendez-vous, a été choisi en raison de sa position comme leader régional, mais surtout parce que la coopération volontaire y est présentée comme une approche reconnue pour soutenir les résultats du développement à la fois dans le pays et dans toute la région.

Il a  profité de l’occasion pour évoquer les crises multiformes que vit le monde, notamment ‘’la pandémie de la Covid-19, le conflit russo-ukrainienne et les problématiques liées au climat’’. Ainsi, d’après lui, ces crises  obligent l’ensemble de la communauté des acteurs à orienter désormais leurs actions vers des activités porteuses de croissance inclusive, pilier essentiel pour aller vers le développement.

C’est à cet effet qu’il déclare que ‘’l’élargissement, au volontariat, du champ de la coopération de solidarité réciproque peut-être d’un apport positif au renforcement des relations entre les nations et au développement de nos pays’’. C’est pourquoi, d’après la note, M. Ndour a tenu à souligner toute l’importance que le ministère de la Jeunesse, qui assure la tutelle du service civique national, accorde à ce forum international qui réunit d’éminents acteurs.

Pape Malick Ndour assure que les conclusions seront d’une grande utilité, dans la perspective de traduire en actes les ambitions du président de la République Macky Sall, déclinées dans la loi d’orientation 2021-30 du 7 juillet 2021 relative au volontariat, a souligné le document.

Initiative de grandes organisations de volontariat à travers le monde, dont le Bureau international des droits des enfants, Carrefour International et France Volontaire, le Forum annuel international sur le volontariat réuni des centaines de praticiens du développement, d’acteurs institutionnels et des chercheurs provenant de plusieurs pays et d’entités comme l’Union africaine, a souligné le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page