POLITIQUE

Participation à la concertation appelée par Macky Sall : la coalition Diomaye Président pose ses conditions

La fixation d’une nouvelle date pour tenir l’élection présidentielle, c’est la condition fixée par la coalition Diomaye Président pour participer aux concertations nationales appelées par le président Macky Sall afin de sortir de la crise.

Dans un communiqué transmis à la presse, « La coalition Diomaye Président tient à préciser, d’un commun accord avec le Collectif des candidats, qu’elle ne saurait s’engager que sur une concertation dont l’objet exclusif porte sur la fixation sans délai de la date de l’élection présidentielle. »

A ce propos, « Elle rappelle au Président Macky SALL qu’aucun dialogue ne saurait primer sur le respect, sans concession, des principes et des règles qui fondent notre République. Le respect de la Constitution et des décisions du Conseil constitutionnel ne peut faire l’objet d’aucune compromission sur le dos du peuple souverain », indique dans le communiqué la coalition Diomaye Président.

A à leur avis « Le peuple sénégalais est en droit d’élire son prochain Président dans les délais inextensibles fixés par le Conseil constitutionnel. Tout dialogue ne pourra se faire qu’après la prestation de serment du prochain Président, qui aura dès lors toute la légitimité pour reconstruire la cohésion nationale et le vivre-ensemble. »

D’abord en attendant le discours de Macky Sall, en début de soirée, la coalition Diomaye Président appelant les forces vives de la nation et de la communauté internationale à la vigilance « exige la poursuite du processus électoral en cours tel que confirmé par le Conseil constitutionnel dans sa décision du 20 février 2024 réaménageant la liste des candidats conformément à l’article 34 de la Constitution. Dans le même sillage « Elle réclame la libération de tous les détenus politiques qui sont simplement victimes de l’arbitraire du pouvoir. »

Toutefois, « La coalition exhorte les Sénégalais à faire preuve d’une mobilisation sans faille pour défendre leur Constitution et les acquis démocratiques conquis de haute lutte et qui font la stabilité et la fierté de notre pays », note la source.

En conclusion, dit le document, « La coalition Diomaye rappelle au Président Macky SALL que l’éthique est une vertu non négociable. Par conséquent, elle ne saurait déroger à la radicalité qui a été jusqu’ici la sienne lorsqu’il s’agit de défendre l’ordre constitutionnel, la légalité et l’État de droit. »

Ousmane GOUDIABY

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page