POLITIQUE

Participation au dialogue national : les candidats dits « spoliés » votent oui

En perspective du dialogue initié par le Président Macky Sall, le collectif pour la défense de l’inclusivité électorale et la démocratie, cadre regroupant près de 50 candidats à la présidentielle du 25 février 2024, dits « spoliés » de leur parrainages, a organisé un séminaire hier, dimanche, pour voir quelle suite donner á l’invitation de Macky Sall au dialogue national qui va s’ouvrir ce lundi, au Cicad. Au terme de cette rencontre, les leaders du collectif se sont engagés, á l’unanimité, á participer au dialogue national « pour l’intérêt du pays ».

« Nous saluons le dialogue convoqué demain (ce lundi-ndlr) et après demain. Nous avons besoin de dialoguer. Car le processus tel que conduit ne pouvait pas aboutir à une élection présidentielle crédible », a déclaré Aminata Assome Diatta, ancienne ministre du Commerce. Et d’ajouter : « Le collectif est prêt à œuvrer pour la paix dans le pays. Et cela passe par notre participation au dialogue national ». Pour sa part, Serigne Bara Dolli a souligné que cette décision a été prise á l’unanimité, c’est-á-dire par tous les candidats dits « spoliés ».

« A l’unanimité, nous candidats spoliés nous nous engageons à participer au dialogue pour l’intérêt du pays », a fait savoir Cheikh Bara Doli. A rappeler que le Fc25 regroupant 16 candidats à la présidentielle a décliné l’invitation du chef de l’Etat.  Les trois autres candidats á savoir Idrissa Seck, Mahammad Boun Abdallah Dionne et Amadou Ba ont décidé de prendre part aux concertations.

BC (STAGIAIRE)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page