POLITIQUE

Passation de service avortée à la Mairie de Bambey : Les portes du bureau du maire sortant défoncées

La passation de service entre le maire sortant de la commune de Bambey et son successeur Assane Dia, n’a pas eu lieu. Un huissier de justice a été commis pour constater l’absence de l’édile sortant. Les portes du bureau du maire sortant ont été défoncées. Le maire sortant, Gana Mbaye, a fait faux-bond à son successeur Assane Dia.

Présent sur les lieux, le nouvel édile de Bambey a fait appel à un huissier de justice. L’officier ministériel a constaté l’absence du maitre des lieux. A la suite de cela, renseigne une source bien informée et présente au moment des faits, ‘’les serrures des portes attenantes aux bureaux du maire sortant ont été défoncées.

De nouvelles serrures ont été montées’’.  Et la source d’ajouter : ‘’Lors de l’ouverture des portes, une somme de 500 000 F a été trouvée dans les tiroirs du bureau du maire.’’ Cette ouverture du bureau du maire sortant est une violation flagrante de la loi pénale. Cette dernière, renseigne un juriste, ‘’condamne toute ouverture de portes sans une autorisation au préalable du procureur de la République près le tribunal de grande instance du ressort. Il est passible d’une peine allant de deux à six mois de prison ferme et du paiement d’une amende qui peut avoisiner 500 000 F à un million de nos francs’’.

Sur cet attitude du maire, un de ses proches explique :  ‘’Le nouveau maire élu et son équipe doivent travailler, sinon il risque d’avoir un blocage dans le service.”  A noté que le maire sortant, Gana Mbaye, n’a pas fait le déplacement et mieux, il est resté injoignable depuis dix jours. Sur les lieux, aucune clef pouvant permettre au nouveau maire d’’accéder aux bureaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page